lundi 16 novembre 2015

La crèche de Noel (2) - The Christmas Crib (2)

Je me suis remis à la fabrication de la crèche de Noël cet après midi ! 
Et là il faut que je vous avoue un truc !
Oubliez ce que je vous ai dit !!! Rangez le grillage à poule, les vieux journaux, et la colle à papier peint. Ce n'est pas perdu on fera autre chose avec plus tard !

Après avoir consulté de nombreux sites sur le sujet, je me suis aperçu que le matériau le plus employé est le polystyrène expansé ; ça tombe bien il me restait quelques plaques de 7cm d'épaisseur. un restant de l'isolation du toit de mon atelier.

Ceci dit, allez chez votre revendeur de bricolage favori, et achetez une ou deux plaques ça ne vous coutera que quelques Euros. Profitez-en pour acheter un morceau de contreplaqué de 10 ou 15 mm qui servira de base solide.

Pour commencer, il faut coller un morceau de polystyrène sur la base en contreplaqué ; pour servir de base "sculptable" à notre crèche. Colle blanche, colle à bois, mastic de fixation ... Puis quelques objets lourds le temps que ça colle. Ensuite, coupez ce qui dépasse pour faire propre. Couteau de cuisine, scie à métaux, le polystyrène se coupe assez facilement.


En attendant le séchage complet de la colle il faut penser à la crèche que vous voulez réaliser. 

Crèche en forme de grotte (ce que je vais faire), village de Palestine, crèche provençale ou italienne ... Le choix est grand.
 En surfant sur Internet vous trouverez un grand nombre d'idées. 
Quelques soit votre choix la technique reste la même. Des blocs de polystyrène expansés empilés, collés et sculptés.

Empilons des blocs :

Coupez des carrés, des ronds ou des rectangles, empilez le tout en collant chaque couche sur la précédente, "clouez" le tout avec des cures-dents et des piques à brochettes ... Et laissez sécher.


Ensuite sculptez ! Avec le couteau ou avec un cutter, arrachez des morceaux avec les doigts, avec les dents ... Bref ! Donnez une forme grossière à votre œuvre. Si vous avez dessiné un vague plan avant c'est plus facile.

Pour moi c'est une grotte assez grande avec de la place devant pour poser des santons, un cours d'eau (cascade?) sur le côté et un dessus assez plat pour ... je ne sais pas encore pourquoi !

A ce stade je m’aperçois que blanc sur blanc et avec les tubes fluos de mon atelier les photos ne sont pas terribles. Difficile de distinguer les différents reliefs.


 Alors un coup de peinture à l'eau ! Et là je me dis que quitte à peindre autant en profiter pour passer une première couche de  GESSO  pour solidifier et lisser tout ça. Donc un peu de gouache noire dans le Gesso qui est blanc et je barbouille le début de mon oeuvre ! C'est pour vous, vous verrez mieux.




A suivre ... Mais encore quelques photos.

JCR








Aucun commentaire:

Publier un commentaire